Qu’est-ce que l’immunothérapie ?

0
1479

L’immunothérapie est une forme de traitement médical qui vise à stimuler le système immunitaire pour combattre les maladies et éventuellement éliminer les cellules tumorales. Il s’agit d’une stratégie innovante et prometteuse, notamment en cancérologie.

Cet article détaillera ce qu’est l’immunothérapie, comment elle fonctionne, ses avantages par rapport aux traitements traditionnels, ainsi que les catégories d’immunothérapies disponibles sur le marché actuellement.

Définition de l’immunothérapie

L’immunothérapie est un traitement médical fondé sur l’utilisation des défenses naturelles du corps pour traiter diverses maladies, et plus spécifiquement le cancer. Elle consiste à utiliser les cellules et les molécules du système immunitaire pour reconnaître et attaquer les cellules tumorales.

L’immunothérapie exploite donc le système immunitaire pour lutter contre la maladie en induisant une réaction immunitaire ciblée contre la tumeur.

Comment ça marche ?

Le but de l’immunothérapie est de stimuler ou de modifier le système immunitaire pour qu’il puisse reconnaître et attaquer les cellules tumorales. Pour cela, différents types d’immunothérapie peuvent être utilisés : des médicaments, des vaccins, des anticorps monoclonaux et des cellules T modifiées.

  • Les médicaments immunomodulateurs : ceux-ci sont conçus pour stimuler le système immunitaire afin qu’il puisse mieux reconnaître et attaquer les cellules tumorales.
  • Les vaccins contre le cancer : il s’agit de vaccins conçus pour stimuler le système immunitaire afin qu’il identifie et cible les cellules tumorales.
  • Les anticorps monoclonaux : ceux-ci sont conçus pour reconnaître et se lier spécifiquement à des protéines sur la surface des cellules tumorales et les «marquer» pour le système immunitaire, qui peut alors les cibler et les attaquer.
  • Les cellules T modifiées : ces cellules immunitaires modifiées sont des cellules T qui ont été modifiées génétiquement de sorte qu’elles soient capables de reconnaître et de cibler spécifiquement les cellules tumorales.

Une fois activée, cette réponse immunitaire peut détruire les cellules tumorales, inhibant ainsi leur croissance et leur propagation. Dans certains cas, elle peut même les éliminer complètement.

Avantages par rapport aux traitements traditionnels

La principale caractéristique des traitements traditionnels tels que la chimiothérapie est qu’ils sont non sélectifs. Autrement dit, ils ciblent et détruisent toutes les cellules, y compris les cellules saines du corps. Cependant, l’immunothérapie offre des avantages significatifs par rapport à ces autres thérapies.

  • Moins agressif – L’immunothérapie est moins agressive que les autres traitements car elle n’affecte pas les cellules saines du corps, mais cible uniquement les cellules tumorales.
  • Plus efficace – De nombreuses études ont montré que l’immunothérapie est plus efficace que les autres formes de traitement dans certaines circonstances. Par exemple, les patients atteints d’un cancer des poumons résistant à la chimiothérapie ont montré une amélioration significative après immunothérapie.
  • Mieux toléré – Les effets secondaires sont généralement moins graves et moins fréquents avec l’immunothérapie que les autres traitements, ce qui signifie que les patients peuvent continuer à vivre une vie relativement normale pendant le traitement.

Types d’immunothérapie disponibles

Il existe plusieurs types d’immunothérapie disponibles sur le marché aujourd’hui. Ils varient en fonction du type de cancer et des besoins spécifiques du patient. Voici quelques-uns des traitements les plus courants :

  1. Anticorps monoclonaux – Ces médicaments visent à stimuler le système immunitaire pour qu’il reconnaisse et combatte les cellules tumorales.
  2. Inhibiteurs de points de contrôle – Ce sont des médicaments qui bloquent les protéines qui limitent normalement la capacité du système immunitaire à reconnaître et à attaquer les cellules tumorales.
  3. Cellules T modifiées – Cellules T modifiées génétiquement pour reconnaître et cibler spécifiquement les cellules tumorales.
  4. Vaccin anti-tumoral – Un vaccin conçu pour enseigner au système immunitaire comment reconnaître et attaquer les cellules tumorales.

Chaque type de traitement a ses propres avantages et inconvénients et doit être discuté avec un professionnel de la santé qualifié. En fin de compte, le type de traitement choisi sera déterminé par le type de cancer et les besoins individuels du patient.