Moustique tigre, frelon asiatique, tique… Quelle présence cet été dans les Hauts-de-France ?

0
320

L’été est la saison préférée de certains insectes vecteurs de maladies et potentiellement dangereux, voire mortels. Les Hauts-de-France ne sont pas épargnés par ces nuisibles, avec une recrudescence de moustiques tigres, frelons asiatiques et tiques. Qu’en est-il réellement de leur présence cet été ?

Les trois nuisibles à surveiller dans les Hauts-de-France

  • Moustique tigre : Ce petit insecte volant, originaire d’Asie du Sud-Est, est identifiable par ses rayures noires et blanches. Il est vecteur de plusieurs maladies telles que la dengue, le chikungunya et le zika.
  • Frelon asiatique : Cette espèce invasive, également originaire d’Asie, est responsable de la destruction des populations d’abeilles et peut être dangereuse pour l’homme en cas de piqûre multiple ou chez les personnes allergiques.
  • Tique : Cet acarien marron foncé se nourrit du sang de ses proies et est vecteur de la maladie de Lyme, dont les symptômes peuvent être très invalidants pour les personnes touchées.

Moustique tigre : une progression constante

Depuis quelques années, le moustique tigre s’est implanté dans certaines régions françaises, dont les Hauts-de-France. La prévention des nuisances produites par cet insecte est assurée par les collectivités territoriales, qui font appel aux services de spécialistes en entomologie pour lutter contre sa prolifération.

En 2022, plusieurs actions ont été menées dans la région, notamment :

  • Campagne de sensibilisation en porte à porte dans des quartiers particulièrement touchés
  • Suivi entomologique sur différents secteurs pour évaluer la présence du moustique tigre et les risques pour la santé publique

Frelon asiatique : un danger pour les abeilles et l’homme

Le frelon asiatique est considéré comme une menace importante pour les populations d’abeilles, qu’il détruit pour se nourrir. Il peut également représenter un danger pour l’homme, puisqu’une piqûre de frelon asiatique peut entraîner la mort chez certaines personnes, comme ce fut le cas récemment dans le Béthunois avec le décès d’un homme de 51 ans.

Pour lutter contre cette espèce invasive, il est recommandé de signaler toute présence de nids de frelons asiatiques auprès des autorités compétentes, afin qu’ils soient détruits rapidement et efficacement.

Tiques : attention à la maladie de Lyme

Les tiques sont présentes dans la nature et peuvent s’accrocher à la peau lors de promenades en forêt ou dans les hautes herbes. Elles se nourrissent du sang des animaux et de l’homme, et peuvent transmettre la maladie de Lyme. Pour éviter les piqûres de tiques, il est recommandé de :

  • Porter des vêtements longs et couvrants lors de promenades en milieu naturel
  • Utiliser un répulsif anti-tiques sur la peau et les vêtements
  • Vérifier régulièrement sa peau et celle de ses proches après une sortie à l’extérieur

Si vous êtes piqué par une tique, il est important de la retirer rapidement avec un tire-tique adapté pour limiter les risques de transmission de la maladie de Lyme.

En conclusion, cet été dans les Hauts-de-France, il est primordial de rester vigilant face à ces nuisibles et de prendre les précautions nécessaires pour se protéger et préserver notre environnement.