Panathinaïkos-OM : revivez la défaite marseillaise face aux Grecs, au troisième tour préliminaire de la Ligue des champions

0
467

Un match difficile pour l’Olympique de Marseille

L’Olympique de Marseille s’est incliné sur la pelouse du Panathinaïkos lors du 3e tour préliminaire aller de la Ligue des Champions. Dominés de bout en bout, les joueurs marseillais n’ont pas réussi à trouver la faille dans la défense grecque et devront redoubler d’efforts lors du match retour au Vélodrome dans 6 jours.

Une équipe de l’OM renforcée mais encore en rodage

Après un été actif sur le marché des transferts, l’OM a accueilli plusieurs nouveaux joueurs tels que Geoffrey Kondogbia, Renan Lodi, Pierre-Emerick Aubameyang, Ismaila Sarr et Iliman Ndiaye. Malgré ces renforts, l’équipe dirigée par Jorge Sampaoli peine encore à trouver son rythme et sa cohésion. Face au Panathinaïkos, l’attaque phocéenne est restée muette, avec seulement trois tirs cadrés lors de la rencontre.

L’exclusion de Kondogbia, un coup dur pour l’OM

Peu après l’heure de jeu, Geoffrey Kondogbia a reçu un carton rouge et a été exclu du terrain. Cette expulsion affaiblit considérablement l’équipe marseillaise, qui devra se passer des services du milieu de terrain pour le match retour.

Le but grec, fruit d’une belle action collective

Les Grecs ont réussi à prendre l’avantage grâce à une superbe action collective, conclue par Bernard. Les joueurs du Panathinaïkos ont su exploiter les failles de la défense marseillaise et ont ainsi remporté ce match aller.

Un avenir européen incertain pour l’OM

Cette défaite face au Panathinaïkos complique sérieusement la situation de l’Olympique de Marseille dans la compétition. Les hommes de Sampaoli doivent impérativement s’imposer lors du match retour au Vélodrome pour espérer se qualifier pour le tour suivant de la Ligue des champions.

L’espoir de renverser la vapeur au Vélodrome

Malgré les difficultés rencontrées lors de cette première confrontation, les supporters de l’OM gardent espoir en vue du match retour. Dans l’enceinte du stade Vélodrome, l’équipe de Jorge Sampaoli pourra compter sur le soutien de ses fans pour tenter de renverser la tendance et décrocher sa qualification.

  • Points forts de l’OM :
    • Des renforts de qualité durant l’été
    • Une attaque prometteuse sur le papier
  • Points faibles de l’OM :
    • Un manque de cohésion et de rythme
    • L’exclusion de Kondogbia qui affaiblit le milieu de terrain
  • Le défi à relever pour le match retour :
    • S’imposer au Vélodrome face au Panathinaïkos
    • Trouver des solutions offensives pour percer la défense grecque

La défaite marseillaise face au Panathinaïkos n’est pas une fatalité, mais les joueurs doivent redoubler d’efforts lors du match retour pour espérer poursuivre l’aventure en Ligue des champions. Le soutien des supporters et un travail acharné sur les terrains d’entraînement seront essentiels pour renverser la tendance.