Mondial-2023 de football : les Américaines, tenantes du titre, éliminées en huitièmes par la Suède

0
433

Les doubles tenantes du titre américaines se font sortir aux tirs au but

La Coupe du monde féminine 2023 a connu une petite sensation avec l’élimination des États-Unis, vainqueurs des deux dernières éditions, dès les huitièmes de finale face à la Suède. Après un match nul et vierge lors de 120 minutes de jeu, c’est finalement aux tirs au but que les Suédoises ont réussi à écarter les Américaines. Ainsi, les championnes en titre ne pourront pas défendre leur couronne lors de cette compétition.

Un parcours décevant pour les États-Unis

Il est indéniable que les attentes étaient élevées pour l’équipe américaine lors de ce Mondial-2023. Championnes en 2015 au Canada et en 2019 en France, elles étaient considérées comme favorites pour remporter un troisième titre consécutif. Toutefois, leur parcours dans la compétition a été marqué par des performances inégales et une difficulté à concrétiser leurs occasions.

Des matches de poule mitigés

  • Victoire difficile contre la Nouvelle-Zélande (2-1)
  • Match nul face à la Corée du Sud (0-0)
  • Succession laborieuse face à l’Australie (3-2)

Malgré ces résultats, les Américaines avaient réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale, mais leur niveau de jeu laissait planer des doutes quant à leur capacité à aller plus loin dans la compétition.

Un duel intense face à la Suède en huitièmes de finale

Le match entre les États-Unis et la Suède a été particulièrement disputé, avec une bataille acharnée au milieu du terrain et peu d’occasions franches de part et d’autre. Les deux équipes ont terminé sur un score nul (0-0) après le temps réglementaire et les prolongations, malgré une domination américaine en termes de possession et de tirs cadrés.

La séance fatidique des tirs au but

Dans cette épreuve décisive, ce sont finalement les Suédoises qui se sont montrées les plus efficaces, inscrivant 4 tirs au but contre seulement 2 pour les Américaines. Les ratés de certaines joueuses clés, comme Megan Rapinoe et Alex Morgan, ont coûté cher à l’équipe des États-Unis, qui voit ainsi s’envoler ses espoirs de triplé historique.

Quel avenir pour les autres favorites ?

Si les États-Unis ne sont pas les seules favorites à connaître des difficultés lors de cette Coupe du monde féminine 2023, il est intéressant de noter que certaines équipes, comme l’Allemagne et la France, continuent de s’imposer avec autorité. Dans le même temps, des outsiders tels que le Maroc ou le Japon se sont également illustrés par leurs performances prometteuses.

Le programme des quarts de finale

  • Allemagne – Angleterre
  • France – Maroc
  • Japon – Norvège
  • Suède – Suisse

Avec l’élimination précoce des États-Unis, la compétition semble désormais plus ouverte que jamais, et il est difficile de prédire quelles seront les équipes qui parviendront à se hisser en demi-finales et en finale. Une chose est sûre : cette édition 2023 du Mondial féminin de football promet d’être riche en surprises et en suspense jusqu’à son dénouement.