Le Dalaï-lama présente ses excuses après avoir demandé à un enfant de lui « sucer » la langue

0
550

Une vidéo choquante datant du 28 février refait surface

Le week-end de Pâques a été marqué par une vidéo virale montrant le Dalaï-Lama, chef spirituel tibétain, demandant à un petit garçon de lui sucer la langue. Cette scène, qui a suscité l’indignation des internautes, s’est déroulée lors d’une rencontre organisée par la Fondation M3M en Inde le 28 février dernier.

Des gestes inappropriés lors d’une audience publique

Lors de sa visite à McLeod Ganj, en banlieue de Dharamsala au nord de l’Inde, le Dalaï-Lama s’est retrouvé face à un jeune garçon. Après lui avoir attrapé le menton et l’avoir embrassé sur la bouche, le chef spirituel a ensuite demandé à l’enfant de lui sucer la langue, sous les applaudissements et les rires du public. Le jeune Indien avait simplement demandé à pouvoir faire un câlin au religieux. La séquence a été largement diffusée sur les réseaux sociaux, provoquant des réactions outrées de la part des internautes.

Les condamnations unanimes sur les réseaux sociaux

  • “Envie de vomir”
  • “Ça me dégoûte”
  • “C’est criminel”

Le Dalaï-Lama présente ses excuses

Face à la polémique, le chef spirituel tibétain a présenté ses excuses lundi dans un communiqué publié sur son compte Twitter officiel. Il y exprime ses regrets pour la douleur causée par ses paroles et gestes envers le garçon et sa famille, ainsi qu’à ses nombreux amis à travers le monde. Le communiqué précise également que “Sa Sainteté taquine souvent les personnes qu’elle rencontre de manière innocente et ludique, même en public et devant les caméras.”

Des gestes pris au sérieux par les internautes

Si le Dalaï-Lama est connu pour son humour et sa légèreté lors de ses apparitions publiques, cette séquence a été jugée abjecte et inappropriée par de nombreux internautes. Les réactions indignées montrent que les gestes du chef spirituel ont été pris très au sérieux et ont provoqué une vague d’indignation.

Une image ternie pour le leader spirituel ?

Cette polémique soulève la question de l’image du Dalaï-Lama, longtemps considéré comme un symbole de paix et de compassion. Les excuses présentées par le chef spirituel seront-elles suffisantes pour calmer la controverse ? Seul l’avenir nous le dira, mais il est certain que cette vidéo a jeté un froid sur la réputation du Dalaï-Lama auprès de nombreuses personnes.