Zelda Tears of the Kingdom déjà victime d’un nouveau leak

0
609

Le prochain opus de la saga The Legend of Zelda, intitulé “Tears of the Kingdom”, fait l’objet de fuites répétées sur internet. Cette fois-ci, c’est un serveur Discord qui est au centre de l’affaire, mettant à nouveau en évidence les problèmes de confidentialité et de contrôle des informations dans l’industrie du jeu vidéo.

Des fuites en série pour Nintendo

Ces derniers temps, Nintendo semble faire face à une recrudescence de leaks autour de ses productions. Après les révélations concernant la Nintendo Switch OLED édition spéciale dédiée à Zelda Tears of the Kingdom, voilà que le jeu lui-même est victime de nouvelles fuites.

  • Minecraft Legends : Un RTS basé sur l’univers Minecraft a été récemment dévoilé suite à des fuites.
  • Pikmin 4 : Le prochain opus de la franchise Pikmin aurait également été touché par une fuite d’informations.
  • Documents confidentiels de l’armée américaine : Des documents relatifs à la guerre en Ukraine ont été partagés sur un serveur Discord dédié à Minecraft.

Face à ces fuites récurrentes, la question se pose sur la capacité de Nintendo à protéger ses projets et à gérer la confidentialité des informations de ses jeux à venir.

Serveur Discord, lieu de toutes les fuites ?

Le serveur Discord est devenu ces dernières années un lieu d’échange privilégié pour les joueurs, mais aussi un espace où des informations confidentielles peuvent être partagées. La plateforme est ainsi régulièrement pointée du doigt comme étant le terrain propice aux fuites et aux révélations concernant des projets en cours de développement.

Dans le cas de Zelda Tears of the Kingdom, c’est un serveur Discord dédié à Minecraft qui a été utilisé pour diffuser des éléments du jeu avant même sa sortie officielle. Nintendo cherche actuellement à obtenir l’identité de l’auteur de ces fuites auprès de Discord.

Quelles conséquences pour le jeu ?

Alors que Zelda Tears of the Kingdom est attendu pour le 12 mai prochain, ces fuites successives pourraient-elles avoir un impact sur la perception du jeu par les fans et les acheteurs potentiels ?

  • Perte de l’effet de surprise : Les fuites tendent à dévoiler des éléments clés du jeu, ce qui pourrait diminuer l’intérêt des joueurs lors de leur découverte.
  • Mauvaise publicité : Si certaines fuites peuvent créer un buzz autour du jeu, elles peuvent également donner une image négative de l’entreprise et de son manque de contrôle sur ses informations.
  • Risques pour les ventes : Bien que difficile à mesurer, il existe un risque que ces fuites impactent les ventes du jeu, notamment si elles dévoilent des éléments susceptibles de décevoir les joueurs.

Les mesures prises par Nintendo

Face à ces fuites répétées, il est probable que Nintendo prenne des mesures pour renforcer la protection de ses projets et la confidentialité des informations liées à ses jeux. Cela pourrait passer par une surveillance accrue des échanges sur les plateformes de communication telles que Discord, mais aussi par un travail en amont pour limiter les accès aux informations sensibles lors du développement.

Quoi qu’il en soit, Zelda Tears of the Kingdom sera sans nul doute attendu avec impatience par les fans de la franchise. Espérons que l’ensemble de ces fuites ne viendra pas gâcher leur expérience de jeu une fois celui-ci entre leurs mains.