Report du voyage officiel du roi Charles III en France

0
677

La visite d’État reportée en raison des tensions actuelles

Le président français Emmanuel Macron a annoncé, vendredi, que la visite d’État du roi Charles III en France serait reportée à une date ultérieure. Cette décision a été prise compte tenu du contexte social et politique actuel ainsi que des messages de haine à l’encontre d’Emmanuel Macron et des appels à manifester. Le roi britannique était attendu en France dès dimanche soir pour le premier déplacement international de son règne.

Les raisons du report de la visite

  • Le climat social tendu en France
  • La grève de contrôleurs aériens contre la réforme des retraites
  • Les violences policières présumées lors des manifestations contre cette réforme

Les conséquences de la grève des contrôleurs aériens sur les vols

En raison de la grève de contrôleurs aériens contre la réforme des retraites, la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a demandé aux compagnies aériennes de renoncer à 33% de leurs vols dimanche à l’aéroport de Paris-Orly, et à 20% lundi. Ces annulations préventives concerneront aussi dimanche 20% des vols à Lyon-Saint-Exupéry et Marseille-Provence. Dans ce dernier aéroport, les compagnies devront également annuler 20% de leur programme lundi.

Pour éviter des perturbations encore plus importantes, la DGAC avait déjà exigé des transporteurs qu’ils renoncent vendredi à 30% de leurs vols à Orly, puis à 15% samedi. Par ailleurs, un vol sur cinq sera annulé à Marseille-Provence, Bordeaux-Mérignac et Lyon-Saint-Exupéry, aussi bien vendredi que samedi. Ces arrêts de travail ont des répercussions sur l’ensemble du trafic européen.

Les violences lors des manifestations contre la réforme des retraites

Lors d’une manifestation qui s’est tenue à Rouen, une femme a eu le pouce arraché. Selon les témoins qui ont assisté à la scène, elle n’aurait pas tenté de ramasser une grenade pour la renvoyer et était justement en train de dire aux gens de reculer. Une enquête est en cours pour connaître les circonstances exactes.

Le Conseil de l’Europe s’inquiète de l’usage excessif de la force en France

Face aux tensions croissantes lors des manifestations, le Conseil de l’Europe s’est alarmé de l’usage excessif de la force en France. Le journaliste Ludovic Pauchant a ainsi reçu Fabien Jobard, directeur de recherche au CNRS, et Vincent Brengarth, avocat au barreau de Paris, pour échanger à ce sujet.

Reporters sans frontières appelle à mettre fin aux violences policières contre les journalistes

L’ONG Reporters sans frontières (RSF) a appelé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin à mettre fin aux violences policières contre les journalistes lors des manifestations contre la réforme des retraites. RSF demande de rappeler aux forces de l’ordre leur obligation de respecter le droit des journalistes et de les protéger, conformément aux dispositions prévues par le Schéma national de maintien de l’ordre.

Le report du voyage officiel en 2023

Face à ces tensions et au risque élevé pour la visite du roi Charles III, Emmanuel Macron a pris la décision d’appeler le monarque britannique quelques heures auparavant. D’un commun accord, la décision a été prise de reporter la visite à une date ultérieure en 2023.