Ayem Nour appelle à l’aide Emmanuel Macron et le roi du Maroc contre son ex, Vincent Miclet

0
606

Ayem Nour se confie sur sa situation compliquée

L’ancienne candidate de téléréalité, Ayem Nour, est actuellement bloquée au Maroc avec son fils Ayvin en raison d’une situation particulièrement difficile avec son ex-mari Vincent Miclet. Dans une vidéo publiée sur YouTube le 27 mars 2023, elle lance un appel à l’aide à Mohammed VI, le roi du Maroc, et à Emmanuel Macron pour les aider à rentrer en France.

Une mère désemparée face à la justice française et marocaine

Tout commence lorsque Vincent Miclet, l’ex-mari d’Ayem Nour, aurait subtilisé le passeport du petit Ayvin, empêchant ainsi la mère et l’enfant de voyager hors du Maroc. Depuis plusieurs mois, Ayem Nour tente de faire valoir ses droits et de récupérer le passeport de son fils afin de pouvoir rentrer en France. Entourée de difficultés légales, elle s’est adressée directement à Emmanuel Macron et au roi du Maroc dans une vidéo émouvante où elle explique sa situation.

  • Ayem Nour et Vincent Miclet ont été en couple de 2013 à 2016
  • La relation tumultueuse a donné naissance à un fils, Ayvin
  • Vincent Miclet aurait confisqué le passeport de l’enfant en novembre 2022, empêchant Ayem Nour et son fils de quitter le Maroc

Un appel à l’aide aux plus hautes instances

Dans sa vidéo adressée à Mohammed VI et Emmanuel Macron, Ayem Nour explique les détails du cauchemar qu’elle vit depuis six mois. Elle demande alors aux deux chefs d’État d’intervenir pour faire appliquer la loi et les décisions de justice française qui lui donnent raison.

Les réactions des internautes face à cette situation

Cette histoire a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux, notamment après que Vincent Miclet ait pris la parole pour défendre sa position. Conscient de la gravité de la situation, Ayem Nour n’a pas hésité à exposer publiquement ses difficultés afin de solliciter l’aide des autorités compétentes. Les internautes se sont montrés touchés par ce cri de détresse d’une mère désemparée et ont largement partagé la vidéo sur les réseaux sociaux.

Quelles suites pour Ayem Nour et son fils ?

Pour l’instant, aucune réponse officielle n’a été apportée par Emmanuel Macron ou le roi du Maroc. La situation reste donc inchangée pour Ayem Nour et son fils, toujours bloqués au Maroc. Cependant, l’ampleur médiatique prise par cette affaire pourrait avoir un impact sur les décisions à venir.

Un combat pour les droits des mères en détresse

Au-delà de sa propre situation, Ayem Nour souhaite également mettre en lumière la difficulté de certaines mères à faire valoir leurs droits, notamment lorsque leur ex-conjoint se trouve dans un autre pays. Son cri de détresse pourrait ainsi participer à une prise de conscience plus globale sur les obstacles que rencontrent ces femmes pour protéger et assurer le bien-être de leurs enfants.

En attendant une avancée dans cette affaire, Ayem Nour continue de se battre pour son fils et pour toutes les mères qui sont confrontées à des situations similaires.