Le Panga, un poisson blanc aux nombreux bienfaits

0
8290

Le Panga est un poisson assez répandu dans les mers tropicales. Il est aussi connu sous le nom de « basa », « swai » ou encore « pangasius hypophthalmus », et se caractérise par sa chair blanche et tendre. S’il est souvent apprécié pour sa saveur unique et délicieuse, il possède également de nombreux bienfaits pour la santé.

Dans cet article, nous allons vous expliquer en détail les propriétés nutritives du Panga, et donner quelques recettes originales à base de ce poisson subtilement parfumé.

Les bienfaits nutritionnels du Panga

Le Panga est une excellente source de protéines. En effet, 100 grammes de Panga font partie des aliments qui contiennent le plus de protéines : 18,5 grammes. De plus, la teneur en matière grasse de ce poisson est faible, ce qui en fait un excellent choix pour ceux qui suivent un régime hypocalorique.

Le Panga est riche en vitamines et minéraux : en consommer régulièrement permet d’éviter certaines carences et le manque de certains nutriments essentiels. Il peut être considéré comme un bon complément alimentaire pour les personnes qui ont du mal à obtenir suffisamment de nutriments dans leur alimentation quotidienne.

Il contient également des acides gras oméga-3, qui sont connus pour leurs effets bénéfiques sur le système immunitaire. Cette teneur en graisses saines permet à notre corps de produire des hormones qui favorisent la santé et le maintien d’un poids santé.

Quelques idées de recettes au Panga

Le Panga s’accommode facilement avec de nombreuses sauces et assaisonnements. Voici quelques suggestions simples et rapides pour profiter pleinement de ce poisson délicieux :

  • Un filet de Panga à la moutarde et aux herbes : faites revenir le poisson à feu moyen dans une poêle antiadhésive. Une fois qu’il est bien coloré des deux côtés, ajoutez de la moutarde et des herbes de votre choix (thym, laurier, romarin). Laissez mijoter 5 minutes et servez bien chaud !
  • Un carpaccio de Panga au jus de citron : faites mariner le filet de Panga coupé en tranches fines dans un mélange de jus de citron et d’huile d’olive. Assaisonnez selon vos goûts et laissez reposer 15 minutes. Disposez ensuite les tranches sur une assiette et parsemez de copeaux de parmesan.
  • Une salade composée de riz aux légumes et de Panga : faites cuire le riz selon les instructions de l’emballage, puis mélangez-le avec des légumes crus hachés (carottes, tomates, poivrons, etc.). Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle et faites cuire le filet de Panga jusqu’à ce qu’il soit bien doré. Déposez ensuite le poisson sur le riz et parsemez de noix concassées (noix, amandes, noisettes). Servez bien frais.

Quelques précautions à prendre avant de consommer du Panga

Comme pour tout autre aliment, il est important de savoir que le Panga peut potentiellement contenir des agents pathogènes tels que des bactéries, des parasites ou des virus. Pour limiter ce risque, veillez à bien nettoyer le poisson avant de le cuisiner, et à ne pas le consommer cru.

Vous devriez également vérifier que le produit est issu d’une pêcherie réputée et travaillant selon des normes de qualité strictes. N’oubliez pas non plus de faire attention à la fraicheur du produit : son goût sera meilleur si vous le consommez rapidement après l’achat.

Le Panga est un poisson très populaire et offre de nombreux bienfaits nutritionnels. Sa chair tendre et blanche se marie facilement avec de nombreuses sauces et assaisonnements et permet de créer des plats variés et savoureux. N’oublions cependant pas les précautions à prendre pour limiter le risque de contamination par des agents pathogènes.