200.000 euros pour une journée de travail : pourquoi Blanche Gardin refuse de participer à «LOL» sur Amazon

0
598

Blanche Gardin dit “non” à LOL sur Amazon Prime

L’humoriste française Blanche Gardin a annoncé qu’elle refusait de participer à la prochaine saison de l’émission phare d’Amazon Prime, LOL : Qui rit sort !. Dans un message adressé directement au propriétaire de la plateforme, Jeff Bezos, elle explique les raisons de son choix et évoque notamment le cachet exorbitant qui lui était proposé.

Un cachet de 200.000 euros jugé indécent

Blanche Gardin aurait été payée 200.000 euros pour une seule journée de travail si elle avait accepté de participer à l’émission. Cette somme est jugée disproportionnée par l’artiste, surtout lorsqu’on la compare aux 50.000 euros remportés par l’association caritative choisie par le gagnant de l’émission. L’humoriste dénonce ainsi cette différence de traitement entre elle-même et les œuvres caritatives.

  • 200.000 euros pour Blanche Gardin
  • 50.000 euros pour l’association caritative du gagnant

Les pratiques fiscales et éthiques d’Amazon en question

Mais ce n’est pas la seule raison qui pousse Blanche Gardin à décliner l’invitation d’Amazon. Elle pointe également du doigt les pratiques fiscales et éthiques discutables de l’entreprise, notamment l’évasion fiscale et l’exploitation des travailleurs, y compris des enfants dans des “camps de concentration”. L’humoriste ne souhaite pas cautionner ces agissements en participant à une émission diffusée sur la plateforme d’Amazon.

Un message adressé directement à Jeff Bezos

Dans son message, Blanche Gardin s’adresse directement au propriétaire de la plateforme, Jeff Bezos : “Très très cher Monsieur Bezos, je suis au regret de devoir refuser votre invitation à participer à la prochaine saison du jeu LOL : Qui rit sort ! diffusé sur votre plateforme d’Amazon“. Elle exprime ensuite sa gêne face au cachet proposé : “Il se trouve aussi que je serais gênée aux entournures d’être payée 200.000 euros pour une journée de travail même si je perds à votre jeu, quand l’association caritative de mon choix remporterait, elle, 50.000 euros, c’est-à-dire 4 fois moins, et encore, seulement si je gagne“.

Un geste fort qui soulève des questions

Le refus de Blanche Gardin de participer à LOL : Qui rit sort ! est un geste fort qui interpelle sur les valeurs véhiculées par ce type d’émissions et les entreprises qui les produisent. On peut se demander si d’autres artistes suivront l’exemple de l’humoriste et prendront position contre les pratiques d’Amazon et d’autres multinationales.

Quel impact sur l’émission et Amazon Prime ?

Pour l’instant, il est difficile de mesurer l’impact que pourrait avoir cette prise de position sur l’émission elle-même ou sur la plateforme Amazon Prime. Néanmoins, il est intéressant de constater que des voix s’élèvent pour dénoncer certaines pratiques et inciter à une réflexion plus large sur les enjeux éthiques liés à ce type de divertissement.

Le refus de Blanche Gardin de participer à LOL : Qui rit sort ! met en lumière le décalage entre les sommes proposées aux artistes et celles allouées aux causes caritatives, ainsi que les pratiques douteuses d’Amazon en matière fiscale et éthique. Cette prise de position invite à réfléchir sur les valeurs véhiculées par les programmes de divertissement et les entreprises qui les produisent. Reste à voir si d’autres artistes suivront cet exemple et quel impact cela aura sur l’émission et la plateforme Amazon Prime.