Pourquoi l’économie russe résiste-t-elle aux sanctions occidentales ?

0
643

Depuis 2014, les sanctions économiques et commerciales de l’Union européenne (UE) et des États-Unis visent à limiter l’influence de la Russie sur ses voisins. Mais pourquoi l’économie russe est-elle si forte malgré ces sanctions ? Dans cet article, nous allons examiner les mesures que le gouvernement russe a prises pour garantir une croissance durable et durable au cours des dernières années, et découvrir comment elles ont permis à la Russie de résister aux effets des sanctions occidentales.

Les réformes structurelles et la diversification économique

Lorsque la Russie a fait face aux premières sanctions en 2014, elle a immédiatement commencé à prendre des mesures pour adapter son économie aux conditions actuelles et construire une plus grande résilience. Le gouvernement russe a mis en œuvre un certain nombre de réformes structurelles visant à améliorer la compétitivité et la productivité du secteur privé. Ces réformes comprenaient le relèvement des barrières commerciales, la dérèglementation des tarifs et les incitations fiscales pour attirer les investisseurs étrangers.

De plus, le gouvernement russe a encouragé la diversification économique, notamment en stimulant le secteur des services financiers et technologiques, en augmentant les exportations agricoles et en augmentant les investissements directs étrangers (IDE). Ces efforts ont contribué à réduire la dépendance de la Russie à l’égard du pétrole et du gaz et à lui donner plus de flexibilité pour faire face aux chocs politiques et économiques.

Une politique monétaire et budgétaire prudente

En plus des réformes structurelles, le gouvernement russe a également adopté une approche prudente en matière de politique monétaire et budgétaire. En 2017, la Banque centrale de Russie (BKR) a adopté une politique monétaire expansionniste, ce qui a considérablement réduit le taux d’intérêt directeur et stimulé l’investissement et la consommation des ménages. De plus, la BKR a maintenu ses politiques monétaires accommodantes jusqu’en 2018 afin de favoriser la reprise économique.

Le gouvernement russe a également assoupli sa politique budgétaire depuis 2014, en encourageant les investissements publics et en permettant à certaines entreprises de bénéficier de prêts bonifiés. Grâce aux mesures de stabilisation budgétaire et monétaire, le pays a pu maintenir une croissance stable et satisfaisante au cours des dernières années.

La prouesse technique et l’innovation

Au cours des dernières années, la Russie a également eu recours à des technologies de pointe pour contrer les effets des sanctions occidentales. La Russie a développé des solutions logicielles innovantes pour contourner les restrictions imposées par l’Union européenne et les États-Unis. De même, le pays a appliqué des technologies numériques innovantes pour accroître l’efficacité et la productivité de ses entreprises.

Par exemple, la Russie a développé des outils numériques pour faciliter le commerce extérieur et accélérer le processus de vérification des exportateurs de pétrole et de gaz. De même, le pays utilise des technologies avancées telles que l’intelligence artificielle (IA) pour surveiller et contrôler les marchés financiers. La Russie a également mis en place des infrastructures informatiques et des protocoles de sécurité pour assurer la confidentialité des données.

En dépit des sanctions économiques et commerciales imposées par l’Union européenne et les États-Unis, la Russie a pu tirer parti de ses réformes structurelles, de sa politique monétaire et budgétaire prudentes et de ses prouesses techniques pour maintenir des taux de croissance solides depuis 2014. Grâce à ses efforts, le produit intérieur brut (PIB) de la Russie a augmenté de 1,9% en 2018 et de 0,8 % en 2019, selon les estimations du Fonds monétaire international (FMI).

Dans l’ensemble, l’économie russe a su relever le défi des sanctions occidentales grâce à ses efforts concertés pour stimuler la croissance et la moderniser. Les mesures prises par le gouvernement russe montrent clairement que le pays peut continuer à prospérer malgré les pressions extérieures.