Mort de la cinéaste Sophie Fillières à l’âge de 58 ans, rêve parti

0
486

La réalisatrice et scénariste française Sophie Fillières est décédée le 31 juillet à l’âge de 58 ans. Elle venait de terminer le tournage de son septième long métrage, “Ma vie Ma gueule”, avec Agnès Jaoui et Philippe Katerine. Le décès a été annoncé par le réalisateur Mikael Buch sur Twitter.

Une carrière marquée par l’originalité et l’émotion

Sophie Fillières était connue pour ses films originaux et émouvants, tels que “Arrête ou je continue” et “La Belle et la Belle”. Ses œuvres étaient caractérisées par un humour décalé et une sensibilité unique, qui ont su toucher le public français. Sa carrière a également été marquée par des collaborations avec des acteurs talentueux tels qu’Emmanuelle Devos, qui a salué son talent si unique et si précieux au monde loufoque et émouvant sur Instagram.

Un parcours inspirant

Née en 1964, Sophie Fillières fait partie de la première promotion de la Femis, aux côtés de Noémie Lvovsky, Solveig Anspach et Emilie Deleuze. Elle commence sa carrière en tant que scénariste avant de passer à la réalisation, avec succès.

  • 1998 : Grande Petite, avec Sandrine Kiberlain et Emmanuelle Devos
  • 2005 : Gentille, avec Emmanuelle Devos et Lambert Wilson
  • 2013 : Arrête ou je continue, avec Emmanuelle Devos et Mathieu Amalric
  • 2018 : La Belle et la Belle, avec Sandrine Kiberlain et Agathe Bonitzer

Des projets inachevés

Au moment de sa disparition, Sophie Fillières avait encore des projets en cours. Elle venait de terminer le tournage de “Ma vie Ma gueule”, qui devrait sortir prochainement, et avait un projet de film avec Fabrice Luchini.

Un hommage à son talent

La mort de Sophie Fillières est une grande perte pour le cinéma français, qui perd l’une de ses réalisatrices les plus originales et sensibles. Ses films resteront comme autant de témoignages de son talent et de sa vision unique du monde.

Le milieu du cinéma en deuil

Les hommages se multiplient depuis l’annonce de la disparition de Sophie Fillières. Nombreux sont ceux qui ont souligné son talent, sa gentillesse et son regard bienveillant sur le monde et les êtres humains.

  • Mikael Buch, réalisateur : “Triste nouvelle. Sophie Fillières nous a quittés.”
  • Emmanuelle Devos, actrice : “Sophie Fillières était un talent si unique et si précieux au monde loufoque et émouvant.”
  • Noémie Lvovsky, réalisatrice et scénariste : “Sophie Fillières avait un regard unique sur le monde.”

Enfin, Sophie Fillières laisse derrière elle une œuvre cohérente et riche d’une demi-douzaine de longs métrages, plusieurs courts, des scénarios, et un point de vue, un état d’esprit, une façon d’envisager le cinéma qui resteront dans les mémoires.