Le rappeur Coolio succombe à une overdose de fentanyl en 2022

0
632

Les circonstances du décès

En septembre 2022, le monde de la musique a été bouleversé par la mort du rappeur américain Coolio, célèbre pour son tube Gangsta’s Paradise sorti en 1995. Le chanteur est décédé chez un ami à Los Angeles à l’âge de 59 ans. Les rumeurs d’une possible overdose circulaient déjà sur les réseaux sociaux, mais ce n’est qu’en avril 2023 que le rapport du médecin légiste du comté de Los Angeles a confirmé la cause du décès : une overdose de fentanyl.

Une crise des opiacés aux États-Unis

Coolio rejoint malheureusement la longue liste des victimes de la crise des opiacés qui sévit aux États-Unis depuis plus de 30 ans. En 2021, les overdoses ont causé un décès toutes les cinq minutes, soit près de 300 morts par jour. Parmi les opioïdes les plus dangereux figure le fentanyl, responsable de la mort de nombreux artistes dont Prince et désormais Coolio.

Qu’est-ce que le fentanyl ?

Le fentanyl est un analgésique opioïde synthétique extrêmement puissant, initialement conçu comme antidouleur plus efficace que la morphine. Cependant, cette substance a rapidement été détournée de son usage médical pour devenir une drogue potentiellement mortelle. Le fentanyl est souvent vendu sous forme de comprimés ou de poudre, et une dose infime suffit pour provoquer une overdose.

Les autres victimes célèbres du fentanyl

Le chanteur Prince est décédé en 2016 des suites d’une overdose accidentelle de fentanyl. D’autres artistes ont également succombé à cette substance, comme le rappeur Lil Peep en 2017 et le producteur et DJ Avicii en 2018. La mort de Coolio vient s’ajouter à cette triste liste.

La carrière de Coolio

Coolio, de son vrai nom Artis Leon Ivey Jr., a connu la célébrité grâce à son tube Gangsta’s Paradise, sorti en 1995. Cette chanson, issue de la bande originale du film “Dangerous Minds”, a été un véritable succès mondial et lui a valu plusieurs récompenses, dont un Grammy Award.

    • 1994 : Album “It Takes a Thief”
    • 1995 : Single “Gangsta’s Paradise”
    • 1997 : Album “My Soul”
    • 2001 : Album “El Cool Magnifico”