Intérim : en Normandie, une convention entre Pôle emploi et Crit pour “mieux répondre aux besoins en compétences”

0
547

Pôle emploi et Crit unissent leurs forces pour dynamiser l’emploi intérimaire en Normandie

Dans le but d’améliorer la réponse aux besoins en compétences des entreprises normandes et de faciliter l’accès à l’emploi pour les demandeurs d’emploi, une convention a été signée entre Pôle emploi et le groupe Crit, spécialiste du travail temporaire.

Cette collaboration vise notamment à optimiser les échanges d’informations entre les deux acteurs et à mettre en place des actions communes pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en recherche d’emploi.

Des objectifs concrets pour mieux répondre aux besoins des entreprises et des demandeurs d’emploi

La convention signée entre Pôle emploi et Crit s’articule autour de plusieurs axes, ayant pour objectif d’améliorer la situation de l’emploi intérimaire en Normandie. Parmi ces axes, on compte notamment :

  • Le renforcement de la connaissance mutuelle des métiers et des compétences recherchées par les entreprises locales
  • L’optimisation des processus de recrutement et de sélection des candidats
  • La mise en place d’actions conjointes pour lutter contre la précarité de certains emplois et faciliter l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi
  • L’élaboration de parcours de formation adaptés aux besoins des entreprises et permettant de développer les compétences des demandeurs d’emploi

Un partenariat bénéfique pour les demandeurs d’emploi et les entreprises normandes

En mettant en commun leurs ressources et leur expertise, Pôle emploi et Crit souhaitent apporter des solutions concrètes aux problématiques rencontrées par les demandeurs d’emploi et les entreprises de la région. Grâce à cette collaboration, il sera ainsi plus aisé de mettre en relation les compétences disponibles sur le territoire avec les besoins exprimés par les employeurs locaux.

De plus, ce partenariat permettra également de mieux accompagner les personnes en recherche d’emploi dans leur parcours professionnel, notamment grâce à des formations adaptées aux exigences du marché local.

Des actions communes pour faciliter l’accès à l’emploi et développer les compétences des demandeurs d’emploi

Parmi les actions envisagées dans le cadre de cette convention, plusieurs concernent directement les demandeurs d’emploi :

  • La réalisation d’ateliers et de sessions d’information conjointes, permettant aux personnes en recherche d’emploi de découvrir les métiers et les opportunités offertes par le secteur de l’intérim, ainsi que les formations proposées par Pôle emploi et Crit
  • La création de parcours de formation ciblés, adaptés aux besoins des entreprises locales et permettant aux demandeurs d’emploi d’acquérir les compétences recherchées par ces dernières
  • L’organisation d’événements de recrutement, tels que des job dating ou des forums de l’emploi, facilitant la mise en relation entre les demandeurs d’emploi et les entreprises proposant des missions intérimaires

Un accompagnement renforcé pour les personnes éloignées de l’emploi

Au-delà des actions menées en direction des demandeurs d’emploi en général, cette convention prévoit également un accompagnement spécifique pour les personnes les plus éloignées du marché du travail. En effet, Pôle emploi et Crit s’engagent à mettre en place des dispositifs d’accompagnement sur mesure pour ces publics, afin d’améliorer leur employabilité et faciliter leur insertion professionnelle.

Cet accompagnement pourra prendre différentes formes, telles que des entretiens individuels, des ateliers de recherche d’emploi ou encore des stages en entreprise permettant aux personnes concernées d’acquérir une première expérience professionnelle.

Une collaboration prometteuse pour dynamiser le secteur de l’intérim en Normandie

En conclusion, la signature de cette convention entre Pôle emploi et Crit constitue une étape importante dans la dynamisation de l’emploi intérimaire en Normandie. Grâce aux actions communes envisagées et au renforcement de la collaboration entre les deux acteurs, il sera désormais possible d’apporter des réponses plus adaptées aux besoins des entreprises locales et d’améliorer l’accès à l’emploi pour les demandeurs d’emploi de la région.