Incendies à Hawaii : Joe Biden déclenche l’état de catastrophe naturelle et débloque l’aide fédérale

0
412

Hawaï en proie aux flammes

Les îles d’Hawaï sont touchées par de violents incendies, ayant déjà provoqué la mort d’au moins 36 personnes et des milliers d’évacuations. Le comté de Maui est le plus affecté avec la ville touristique de Lahaina quasiment rasée par les flammes. Les vents violents et la sécheresse ont exacerbé ces feux, rendant leur maîtrise particulièrement difficile pour les pompiers.

Au moins six morts et des milliers d’évacuations

Le bilan des victimes ne cesse de s’alourdir, passant de six à trente-six morts selon les autorités du comté de Maui. De nombreux habitants ont été contraints d’évacuer leurs maisons face à la progression rapide des incendies. Certains ont même dû se jeter à la mer pour échapper aux flammes. Les opérations de recherche et de secours continuent, laissant craindre une aggravation du bilan humain.

Joe Biden décrète l’état de catastrophe naturelle

Face à cette situation dramatique, le président américain Joe Biden a décidé de prendre des mesures d’urgence en décrétant jeudi l’état de catastrophe naturelle pour Hawaï. Cette décision permet de mettre des fonds fédéraux à la disposition des personnes touchées dans le comté de Maui, comme l’a expliqué la Maison Blanche dans un communiqué.

Aide fédérale et efforts de reconstruction

Grâce à cette aide financière, les autorités locales pourront notamment financer les secours d’urgence et les efforts de reconstruction sur l’île de Maui. Les fonds serviront également à soutenir les personnes ayant perdu leur domicile ou leurs biens en raison des incendies.

  • Secours d’urgence : évacuation des habitants, soins médicaux, abris temporaires, etc.
  • Reconstruction : réparation des infrastructures endommagées, construction de nouveaux logements, etc.
  • Soutien aux victimes : aide financière pour les familles touchées, accompagnement psychologique, etc.

Des feux exacerbés par la sécheresse et les vents forts

La situation à Hawaï est particulièrement préoccupante en raison des conditions météorologiques défavorables qui favorisent la propagation des feux. La sécheresse qui touche l’archipel américain a rendu les terrains particulièrement inflammables, tandis que les vents forts ont attisé les flammes.

Les autorités s’attendent à ce que le bilan dépasse les 60 morts, face à l’ampleur des incendies et à la difficulté qu’éprouvent les pompiers pour les maîtriser.

Des efforts sont déployés pour combattre ces feux, grâce notamment à des renforts venus d’autres îles de l’archipel et d’autres États américains. Cependant, la situation reste critique et les habitants sont appelés à rester vigilants face au danger.

Un avenir incertain pour l’archipel d’Hawaï

Ces incendies meurtriers viennent s’ajouter aux défis environnementaux et économiques auxquels Hawaï est déjà confrontée. L’archipel subit de plein fouet les conséquences du changement climatique, avec une augmentation des températures, une élévation du niveau de la mer et une modification des régimes pluviométriques.

La destruction de la ville touristique de Lahaina représente également un coup dur pour l’économie locale, fortement dépendante du tourisme. Les efforts de reconstruction seront longs et coûteux, mettant à rude épreuve les ressources des autorités hawaïennes.

Face à ces enjeux, il est essentiel que les pouvoirs publics, locaux comme nationaux, prennent des mesures pour renforcer la résilience de l’archipel face aux impacts du changement climatique et aux catastrophes naturelles telles que les incendies.