Donald Trump inculpé par le procureur de Manhattan dans l’affaire Stormy Daniels

0
493

Premier président américain à être inculpé au pénal

L’ancien président des États-Unis, Donald Trump, a été inculpé pour avoir versé un pot-de-vin à une star du porno juste avant l’élection présidentielle de 2016. Les détails de l’affaire contre lui n’ont pas encore été dévoilés. Un grand jury a voté pour l’inculper après avoir enquêté sur un versement de 130 000 $ à Stormy Daniels dans le but d’acheter son silence sur une affaire présumée.

Une décision historique et sans précédent

C’est la première fois qu’un ancien locataire de la Maison Blanche est inculpé au pénal. Le bureau du procureur de Manhattan, Alvin Bragg, a confirmé que les avocats de Donald Trump avaient été contactés pour déterminer le jour où ce dernier devrait se livrer. Cette annonce fait suite à dix jours de suspense aux États-Unis.

Pourquoi cette inculpation ?

Le milliardaire républicain est accusé d’avoir acheté le silence de Stormy Daniels en 2016, lors de sa campagne électorale pour la présidence des États-Unis. L’objectif aurait été d’éviter que l’affaire ne nuise à sa candidature.

  • Versement de 130 000 $ : L’enquête porte sur un paiement effectué à Stormy Daniels, de son vrai nom Stephanie Clifford, pour qu’elle garde le silence sur une liaison présumée avec Donald Trump en 2006.
  • Pot-de-vin : Selon les accusations, ce versement pourrait constituer un pot-de-vin, et donc être illégal.

Donald Trump nie les faits

L’ancien président américain, âgé de 76 ans, nie avoir eu une relation avec Stormy Daniels et affirme que le versement avait pour but de mettre fin aux “fausses accusations” dont il faisait l’objet. Il dénonce également une persécution politique dans cette affaire.

Quelles conséquences pour l’ex-président ?

Si elle est confirmée, l’inculpation au pénal de Donald Trump pourrait avoir des répercussions importantes sur sa carrière politique et ses ambitions pour l’élection présidentielle de 2024. En outre, plusieurs autres enquêtes sont toujours en cours à son encontre.

  • Comparution devant la justice : Donald Trump devra se présenter devant la justice pénale de New York la semaine prochaine, mardi.
  • Risques de condamnation : En cas de condamnation, l’ancien président pourrait encourir des peines de prison ou des amendes.
  • Influence sur la primaire républicaine : Cette inculpation pourrait nuire à la candidature de Donald Trump pour la primaire républicaine en vue de l’élection présidentielle de 2024.

Un climat politique tendu aux États-Unis

Cette affaire intervient dans un contexte politique déjà très polarisé aux États-Unis. Les républicains soutenant Donald Trump dénoncent une persécution politique, tandis que les démocrates estiment que cette inculpation est la preuve des agissements illégaux de l’ancien président américain.

Affaire à suivre…

Alors que les détails de l’affaire contre Donald Trump n’ont pas encore été rendus publics, il faudra attendre sa comparution devant la justice pénale de New York pour en savoir plus sur les accusations qui pèsent sur lui et les conséquences qu’elles pourraient avoir sur son avenir politique.