Disparition d’Émile : une maison de ses grands-parents incendiée en 2019

0
1104

Un incendie criminel dans le passé de la famille

Alors que les recherches se poursuivent pour retrouver le petit Émile, âgé de 2 ans et demi, qui a disparu le 8 juillet dernier dans le hameau du Haut-Vernet, un nouvel élément est apparu dans l’enquête. Le Parisien révèle qu’un incendie criminel avait détruit l’une des maisons des grands-parents maternels de l’enfant en 2019. Cet événement pourrait-il avoir un lien avec la disparition d’Émile ? Les enquêteurs ne privilégient aucune piste à ce stade.

L’incendie de 2019 : un mystère non résolu

L’incendie s’était déclaré en mars 2019, au lieu-dit du Boullard, situé à 12 kilomètres de la commune où Émile a disparu. Trois maisons avaient été touchées par les flammes, dont celle des grands-parents maternels de l’enfant. Les coupables n’ont jamais été retrouvés, et les raisons de cet acte criminel restent inconnues. Selon une source judiciaire citée par Le Parisien, cette piste existe, mais elle n’est ni exclue, ni privilégiée à ce stade de l’enquête.

Les recherches pour retrouver Émile continuent

À l’approche du premier mois de la disparition d’Émile, les recherches sur le terrain se poursuivent, sans succès pour le moment. Les enquêteurs continuent d’explorer toutes les pistes possibles et ne privilégient aucune hypothèse. Le lien entre l’incendie de 2019 et la disparition du petit garçon reste donc incertain.

Les différentes pistes envisagées

Depuis la disparition d’Émile, plusieurs pistes ont été envisagées par les enquêteurs :

  • La piste accidentelle : Émile aurait pu tomber dans un ravin ou se perdre dans la montagne
  • La piste criminelle : un enlèvement ou un acte de vengeance lié à l’incendie de 2019
  • L’hypothèse d’une disparition volontaire organisée par la famille

Aucune de ces pistes n’a pour l’instant abouti à des résultats concrets, et les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver Émile et élucider les circonstances de sa disparition.

Un appel à témoins toujours en cours

Les autorités ont lancé un appel à témoins pour recueillir toute information utile concernant la disparition d’Émile. Toute personne ayant des informations est invitée à contacter la gendarmerie au numéro suivant : 04 92 62 48 50. L’appel à témoins est toujours en cours et aucune information n’est considérée comme insignifiante.

La mobilisation de la population et des bénévoles

Depuis l’annonce de la disparition du petit garçon, la population locale et des bénévoles venus de toute la France se sont mobilisés pour participer aux recherches. Des battues ont été organisées avec l’aide de chiens pisteurs, de drones et d’hélicoptères.

Un mystère qui bouleverse la famille et la communauté

La disparition d’Émile a profondément affecté sa famille et les habitants du hameau du Haut-Vernet. Les révélations sur l’incendie criminel de 2019 ajoutent une nouvelle couche de mystère à cette affaire déjà complexe. En attendant que la lumière soit faite sur ces événements, la mobilisation pour retrouver Émile reste la priorité absolue de tous ceux qui sont impliqués dans les recherches.