Adèle Haenel arrête le cinéma pour dénoncer un « ordre mortifère écocide raciste »

0
505

L’actrice française Adèle Haenel met fin à sa carrière pour des raisons politiques et engagements personnels

Dans une lettre ouverte publiée par Télérama, l’actrice française Adèle Haenel, lauréate du César de la meilleure actrice en 2015 pour Les Combattants, a annoncé sa décision de mettre un terme à sa carrière dans le cinéma. Elle explique cette décision radicale par la volonté de politiser son arrêt du cinéma pour dénoncer la complaisance généralisée du métier vis-à-vis des agresseurs sexuels et plus généralement, la manière dont ce milieu collabore avec l’ordre mortifère écocide raciste.

Un engagement politique et militant depuis plusieurs années

Adèle Haenel n’en est pas à son premier coup d’éclat médiatique. En 2020, elle avait déjà marqué les esprits en quittant la cérémonie des César suite au sacre de Roman Polanski comme meilleur réalisateur, malgré les accusations de viols qui pèsent sur lui. Depuis lors, l’actrice s’est engagée aux côtés de diverses luttes sociales et politiques, comme lorsqu’elle soutenait les grévistes à la raffinerie du Havre aux côtés de Frédéric Lordon et Médine.

Une critique acerbe du milieu du cinéma

Dans sa lettre ouverte, Adèle Haenel ne mâche pas ses mots pour dénoncer le milieu du cinéma. Elle y critique notamment la complaisance généralisée envers les agresseurs sexuels et l’absence de réelle prise de conscience des enjeux écologiques et sociaux actuels. L’actrice pointe également du doigt la manière dont ce milieu participe à « l’ordre mortifère écocide raciste » qui gangrène notre société.

Les conséquences de cette décision sur sa carrière et le cinéma français

En mettant un terme à sa carrière d’actrice, Adèle Haenel prive le cinéma français d’une de ses étoiles montantes. La jeune femme avait déjà reçu plusieurs distinctions pour son travail, dont deux César. Son départ laisse un vide dans le paysage cinématographique français et soulève des interrogations quant à l’avenir du secteur.

Quel avenir pour le cinéma français face à ces critiques ?

Avec la prise de position d’Adèle Haenel, c’est tout le cinéma français qui se retrouve mis en cause. Les professionnels du secteur vont-ils prendre en compte ces critiques et opérer des changements nécessaires pour répondre aux attentes de la société actuelle ? Seul l’avenir nous le dira, mais il est certain que cette décision pourrait marquer un tournant dans l’histoire du cinéma français.

  • Adèle Haenel met fin à sa carrière d’actrice pour des raisons politiques et engagements personnels
  • Elle dénonce la complaisance généralisée du métier vis-à-vis des agresseurs sexuels et l’absence de prise de conscience des enjeux écologiques et sociaux actuels
  • Le départ de l’actrice laisse un vide dans le paysage cinématographique français et soulève des interrogations quant à l’avenir du secteur

En conclusion, la décision d’Adèle Haenel de quitter le monde du cinéma est un geste fort qui témoigne de son engagement politique et militant. Elle met en lumière les dysfonctionnements et les dérives du milieu cinématographique français, et appelle à une prise de conscience collective pour améliorer la situation. Reste à savoir si cette prise de position provoquera un réel changement au sein du cinéma français.