Guerre en Ukraine : la France promet des bateaux, des autobus et des rails à Kiev

0
518

La France soutient l’Ukraine face aux infrastructures endommagées

Lors d’une visite de quatre jours en Ukraine, le ministre délégué aux Transports, Clément Beaune, a annoncé que la France fournirait des bateaux, des autobus et des rails de chemin de fer à l’Ukraine. Ce soutien vise à aider le pays dont les infrastructures de transport ont été gravement touchées par l’invasion russe. Il a également appelé les entreprises françaises à être au rendez-vous, notamment dans le secteur des transports.

Des dépenses militaires records en Europe depuis la fin de la Guerre froide

Selon un rapport publié par l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm, les dépenses militaires en Europe ont atteint en 2022 leur plus haut niveau depuis la fin de la Guerre froide. Cette augmentation considérable est largement due à l’invasion de l’Ukraine par la Russie. En effet, l’Europe a dépensé 13% de plus pour ses armées après déduction de l’inflation. L’Ukraine elle-même a multiplié ses dépenses militaires par sept, atteignant 44 milliards de dollars, soit un tiers de son PIB.

Livraison de munitions iraniennes à la Russie

Le Wall Street Journal rapporte que des navires russes ont livré plus de 300 000 obus et un million de cartouches de munitions iraniennes à la Russie depuis l’Iran, en traversant la mer Caspienne au cours des six derniers mois. Cette situation soulève des inquiétudes quant aux conséquences de l’invasion russe en Ukraine sur la stabilité internationale.

Le chef de l’ONU dénonce la dévastation causée par l’invasion russe en Ukraine

Lors d’un conseil de sécurité présidé par le ministre russe des Affaires étrangères, Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies, a dénoncé la dévastation de l’Ukraine provoquée par l’invasion russe en violation du droit international. Cette invasion cause une souffrance massive et la destruction de nombreuses infrastructures, y compris celles liées aux transports.

Aide française pour les infrastructures de transport ukrainiennes

Face à cette situation, le gouvernement français s’engage à soutenir l’Ukraine dans la reconstruction de ses infrastructures de transport endommagées. Clément Beaune insiste sur l’importance de la participation des entreprises françaises dans ce processus de reconstruction.

Principales promesses françaises :

  • Fourniture de bateaux, autobus et rails de chemin de fer à l’Ukraine
  • Appel aux entreprises françaises à participer activement à la reconstruction des infrastructures de transport ukrainiennes
  • Soutien financier et matériel pour aider l’Ukraine à faire face à cette crise

En résumé, la France s’engage à soutenir l’Ukraine dans la reconstruction de ses infrastructures endommagées, notamment en fournissant des bateaux, des autobus et des rails de chemin de fer. Le ministre délégué aux Transports appelle également les entreprises françaises à participer activement à ces efforts, afin de contribuer au redressement du pays et de soulager les souffrances de la population ukrainienne.