Disparition de Karine Esquivillon en Vendée : le mari placé en garde à vue pour «meurtre»

0
502

Élargissement de l’enquête à des faits de meurtre

Le parquet de La Roche-sur-Yon a annoncé mercredi que l’enquête sur la mystérieuse disparition de Karine Esquivillon depuis fin mars en Vendée a été élargie à des faits de meurtre. Cette annonce survient quelques heures après le placement en garde à vue du mari de la jeune femme. Un réquisitoire supplétif pour meurtre a été pris mardi.

Le mari placé en garde à vue

Michel Pialle, époux de Karine Esquivillon, a été interpellé et placé en garde à vue ce mercredi matin. Le couple vivait ensemble depuis vingt ans. Une enquête pour meurtre contre X est ouverte depuis deux jours. Les gendarmes de la section de recherche de Nantes et de Vendée ont procédé à l’interpellation vers 8h30.

Un appel aux nouvelles sur les réseaux sociaux

À quelques jours de la fête des mères, Michel Pialle avait publié un message sur sa page Facebook demandant des nouvelles de sa femme Karine Esquivillon, âgée de 54 ans. Dans ce message, il implorait sa femme de donner des nouvelles à leur famille, composée de Eva-Louise, Jules, Bérénice, Antoine et Thomas.

L’enquête en cours

Le parquet a annoncé ce mercredi l’élargissement de l’enquête à des faits de meurtre. Selon une source proche de l’enquête, les éléments recueillis sont suffisants pour que Michel Pialle soit confronté à ses contradictions. Les investigations se poursuivent afin d’établir les circonstances exactes de la disparition de Karine Esquivillon et déterminer le rôle éventuel de son mari dans cette affaire.

Chronologie de la disparition de Karine Esquivillon

  • 27 mars : Date de la disparition de Karine Esquivillon en Vendée
  • Fin mars : Aucun signe de vie de la jeune femme depuis cette date
  • Mardi dernier : Prise d’un réquisitoire supplétif pour meurtre
  • Mercredi matin : Placement en garde à vue du mari, Michel Pialle
  • Mercredi après-midi : Annonce de l’élargissement de l’enquête à des faits de meurtre par le parquet de La Roche-sur-Yon

Une affaire qui suscite l’émoi en Vendée et au-delà

La disparition de Karine Esquivillon et l’implication présumée de son mari ont provoqué une vive émotion en Vendée. Les habitants de Maché, ville où résidait le couple, attendent avec impatience les résultats de l’enquête pour comprendre ce qui a pu se passer. L’affaire soulève également des interrogations sur les violences conjugales et leur prise en charge par la justice.